Limiter la consommation de papier

Limiter la consommation de papier

Toute activité a des impacts sur l’environnement. Ainsi, le Groupe COFIDIS Participations souhaite diminuer son empreinte écologique et mène de nombreuses actions en ce sens : dématérialisation des documents, utilisation de papier ECOLABEL ou encore bâtiments conçus dans le respect des normes de Haute Qualité Environnementale.

Nos enseignes proposent le relevé de compte électronique. Pratique et écologique, il permet aux clients de retrouver toutes leurs opérations bancaires en ligne.

Promouvoir le recyclage

Promouvoir le recyclage

Les enseignes mènent, auprès de leurs collaborateurs, des opérations de sensibilisation à l’écologie et au recyclage.

Au sein de l’espace de vie commun, les collaborateurs des enseignes françaises ont la possibilité de déposer ampoules, téléphones usagés, cartouches d’encre usagées et bouchons en plastique afin que ces déchets soient valorisés et puissent connaitre une seconde vie.

Encourager des modes de déplacements alternatifs

Encourager des modes de déplacements alternatifs

Les enseignes françaises du Groupe COFIDIS ont réalisé un plan de déplacement entreprise (PDE) en 2015. Ce PDE a été réalisé en collaboration avec la société Pocheco, une entreprise voisine et reconnue pour son implication dans la préservation de l’environnement.

Les collaborateurs ont ainsi été invités à répondre à une grande enquête de mobilité afin de connaître leurs habitudes en matière de transport « domicile-travail » et pendant la pause déjeuner. Cette étude a permis à un groupe de travail d’identifier des actions à mettre en œuvre comme par exemple le développement du co-voiturage auprès des salariés ou encore la promotion des transports en commun.

Choisir une implantation écologiquement responsable

Choisir une implantation écologiquement responsable

Le siège du Groupe Cofidis est implanté sur le Parc de la Haute Borne à Villeneuve d’Ascq, dans les Hauts-de-France.

Ce parc d’activités intègre des principes d’aménagement de haute qualité environnementale, privilégiant l’espace en préservant une densité de construction volontairement faible.

Les principaux enjeux pris en compte dans l’aménagement du Parc de la Haute Borne sont les suivants :
• La gestion et la collecte des eaux pluviales en respectant autant que possible le fonctionnement hydraulique du site avant son aménagement
• Le maintien d’un aménagement paysager (20 hectares sont dédiés aux espaces verts à travers des aménagements de voirie ou la création de parcs)
• L’accueil d’une circulation douce et la mise à disposition d’une desserte par les transports en commun
• Le maintien d’une activité agricole sur le site
• La réduction des consommations énergétiques (variations de tensions des éclairages publics du Parc, présence de lanternes à LED)
• La promotion de constructions de bâtiments à consommation énergétique réduite.